L'erre d'une vie - La mission de Paul Sangnier

L'erre d'une vie - La mission de Paul Sangnier

Le 10 avril 1939, Paul Sangnier se noyait dans la Dordogne. Il avait 21 ans. Promis à un brillant avenir, ce jeune étudiant en ethnologie avait été envoyé en Guyane en 1938 à la rencontre des indiens et des Noirs marrons. Il en était revenu avec plus de 600 objets - dont certains sont aujourd’hui encore exposés au Musée du quai Branly - et des centaines de photographies, films et enregistrements  sonores. Il n’aura malheureusement pas eu le temps de mener à terme son travail de compilation et d’archivage.
Quatre-vingts ans plus tard, Anicette Sangnier, sa nièce, légataire de ses souvenirs, a ouvert les archives familiales et opéré un long travail de recherches et de transcription. C’est avec pudeur et sensibilité qu’elle livre ici les pièces d’une histoire qui l’aura longtemps troublée.
Des vieux cahiers, rédigés dans la piété et la fougue adolescente, aux correspondances de Paul et de ses proches pendant les trois mois que dura la mission guyanaise, cet ouvrage est riche de matière, d’histoire et d’émotions. Car, au-delà du jeune ethnologue à la carrière trop brève, il s’agit surtout de découvrir un enfant, jeune et tourmenté qui se vit devenir un homme, confiant et passionné... Un homme qui, aujourd’hui encore, aurait tant à nous raconter.

    15,00 €Prix